Le Guichet-marché, une réponse de proximité aux besoins de la clientèle du Réseau des Caisses Populaires du Burkina Faso

///Le Guichet-marché, une réponse de proximité aux besoins de la clientèle du Réseau des Caisses Populaires du Burkina Faso

Le Guichet-marché, une réponse de proximité aux besoins de la clientèle du Réseau des Caisses Populaires du Burkina Faso

Le samedi 27 mai 2017, la caisse populaire Song-taaba a procédé à l’inauguration du guichet-marché de Nabi-yaar, le tout premier du Réseau des Caisses Populaires du Burkina. Présidé par le vice président du Conseil d’Administration de la Caisse Populaire de Song-taaba, l’ouverture du guichet-marché à Nabi-yaar est une innovation d’inclusion financière qui vise à apporter des réponses aux préoccupations des occupants et occupantes du marché Nabi-yaar en terme de sécurisation de leur argent, de dépôt et de retrait de l’épargne sur place.

Le Directeur de la caisse de Song-taaba, M. Patrice OUEDRAOGO dans son intervention a indiqué que le guichet-marché de Nabi-yaar est également une opportunité pour la Caisse Populaire de Song-taaba qui,  au-delà de répondre aux besoins immédiats des membres et usagers en termes de dépôt et de retrait de leur épargne vise aussi, à faire connaitre davantage ses produits et services et conquérir les potentiels membres dudit marché et environnant.

Il a particulièrement encouragé les commerçantes et commerçants du marché de Nabi-yaar, à se démarquer des pratiques de collecte d’argent du genre “corridors” et de faire sien le guichet-marché plus crédible et sécurisé car, beaucoup de personnes ont été victimes et ont perdues leur argent en s’adonnant aux pratiques de tontine “corridors” qui se terminent le plus souvent en arnaque.

Le gérant du marché Nabi-yaar dans ses propos a loué l’initiative de la caisse populaire Song-taaba et souhaité qu’elle porte particulièrement son attention sur les femmes commerçantes du marché de Nabi-yaar en leur facilitant l’obtention des micro-crédits.

Cette doléance formulée par le gérant du marché fût l’occasion pour les responsables de la caisse de présenter un produit financier intitulé “Teltaaba”[1] aux occupants et occupantes du marché Nabi-yaar. En effet, “TeItaaba” est un crédit destiné aux petits commerçants pour leur permettre de disposer d’un fonds de roulement afin de répondre immédiatement aux besoins de leurs clientèles. Les conditions sont souples et adaptées à ceux ou celles qui exercent le petit commerce avec un taux d’intérêt compétitif. Il comprend trois (03) cycles de financement:

  • le 1er cycle du crédit concerne les crédits inférieurs ou égale à 500 000 FCFA ;
  • le 2ème cycle du crédit concerne les crédits inférieurs ou égale à 1 000 000 FCFA ;
  • le 3ème cycle concerne les crédits inférieurs ou égale à 2 000 000 FCFA. Avec cette innovation d’inclusion financière, les jeunes et les femmes sont particulièrement invités à saisir l’opportunité pour créer ou renforcer leur activité en obtenant un crédit sans garantie préalable pour les montants inférieurs ou égale à 500 000 FCFA.

Le guichet-marché est une innovation qui va s’étendre dans toutes les zones du RCPB où le potentiel existe au regard du double intérêt qu’il revêt:

  • sécuriser l’épargne des usagers ;
  • faciliter les retraits de leur épargne sur place au marché.

[1] Qui signifie en langue locale mooré du Burkina Faso “Aidons-nous”

2018-04-19T16:57:48+00:00