Le Projet

La complexification financière et l’accent mis sur la rentabilité des IMF ont amené les réseaux membres de la CIF à accorder dans la gestion quotidienne, une importance croissante aux indicateurs financiers au détriment des finalités sociales.
Des défis communs, les performances sociales sont apparues comme une préoccupation partagée pour concrétiser l’atteinte du double objectif de pérennité économique et de contribution au développement individuel et collectif. Le Conseil d’administration de la CIF a fait de la reddition des performances sociales des réseaux un point de compte rendu lors du rapport annuel de l’entité : Le bilan social pour chacun des réseaux est requis et une démarche d’évaluation et de mutualisation des résultats bâtie autour de l’outil Social Performances Indicateurs (SPI)